faux plafond acoustique

Pourquoi installer un faux plafond acoustique ?

4/5 - (1 vote)

Généralement, lorsqu’on habite dans un bâtiment, nous sommes confrontées chaque jour aux bruits incessants du voisin de dessus, pour remédier à ce problème, il faut réaliser une isolation acoustique.
Sur le plan pratique pour mettre en œuvre cette solution, il faut un plafond acoustique qui sera réalisé grâce aux plaques de plâtre de plafond phonique, qui permet de créer un faux plafond acoustique qui possède une forme esthétique géniale, car cette solution permet de couvrir le plafond abîmé et le remet à niveau en plus, il permet une isolation phonique notre voisin de dessus.

La manière de procéder

Pour réussir son installation, il faut suivre d’une façon rigoureuse plusieurs indications notamment sur le plan technique.
D’abord, il faudra être équipée du matériels adéquats pour le placement des faux plafonds acoustique, pour cela, on a besoin des rails et des montants, une laine minérale d’une épaisseur de 10 cm qui est revêtu de kraft, des plaques de plâtre placo phonique, des vis.
Selon la longueur de notre plafond, on utilise des rails qui sont espacés de 40 cm.
Au niveau des outils, on a besoin d’une visseuse, un mètre, une perceuse, un cordeau à tracer, un marteau, grignoteuse, une pince à sertir, un lève-plaque.
Il faut que les murs sur lesquels seront fixés les montants soient des murs porteurs, pour cela, il faut mettre quelques équipements adaptés comme des gants, des vêtements à manches longues.
Et voilà la manière dont il faut procéder, on va commencer par l’installation des rails sur les murs porteurs, puis on va emboîter les montants sur ses rails, donc on va mettre un montant chaque 40 cm.
On va ensuite déposer la laine minérale entre les différèrent montants, après en va glisser et visser les plaques phoniques.

  Eliminez les nuisances sonores grâce à l'isolation phonique volet roulant

A lire : isolation phonique mur mitoyen pour un confort optimal

Quelques détails pour réussir l’installation du faux plafond acoustique

Pour faire un travail bien fini et perfectionner, il faut suivre quelques consignes importantes, les voici :

  • avant de commencer en compte 1 cm depuis le plafond existant puis on positionne le rail, en fonction de la laine minérale, c’est d’ailleurs ici qu’on va fixer les plaques de plâtre sur les montants ;
  • il faut faire un bon traçage, pour cela, il faut mesurer les différentes distances et les mentionner dans une feuille afin d’assurer la bonne découpe des différents éléments, pour cela l’utilisation d’un cordon est très essentielle notamment pour le traçage des rails d’un repère à l’autre ;
  • pour fixer les rails correctement sur deux murs porteurs, il faut emboîter le premier rail avec le second, et pour le faire, il faut pivoter le second rail à installer d’une manière à encastrer dans le premier rail, puis viser le contre le mur ;
  • pour l’installation des montants, il faut tracer deux repères sur les deux côtés du plafond, après utiliser une pince à sertir pour fixer correctement les montants sur les rails ;
  • Il faut bien combler les espaces entre les montants avec la laine minérale, sinon l’isolation ne va pas être parfaite ;
  • on peut utiliser un lève-plaque pour insérer les plaques phoniques d’une manière aisée, pour cela, il faut mettre les plaques sur les crochets du lève plaque et redresser le jusqu’à la position horizontale et verrouiller, après il suffit de déplacer, ce dernier à la position ou l’on veut placer la plaque, puis on bloque les roues pour qu’il soit stable, puis monter la plaque à l’aide la manivelle ;
  • utiliser souvent la règle du maçon pour tracer les plaques de plâtre et les couper avec une scie.
  Pourquoi opter pour le lino pour l'isolation du sol ?

Pour conclure, les faux plafonds acoustiques sont très utilisés ces derniers temps, car ils donnent un résultat formidable sur le plan esthétique et sur le plan de l’isolation sonore.
Si vous installez seul votre faux plafond acoustique, il est très important de suivre les différentes recommandations des spécialistes du domaine, sinon on risque que les plaques seront inclinées ; ainsi, on va refaire l’ensemble les travaux et l’on va perdre beaucoup de temps et d’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.